Développez vos opérations de financement-capital

Publié par Arnaud RAMPONNEAU - 12 mai 2022

Entre les crédits bancaires, les fonds d’investissement, les demandes de subventions et les prêts d’honneur, les problèmes de financement sont nombreux pour les chefs d'entreprise. Notre ambition est de partager un nouveau modèle de financement à destination des micro-entreprises, des petites et moyennes entreprises (PME), des sociétés accélérées, des coopératives et des acteurs économie sociale et solidaire. Ce modèle de financement est exploitable en démocratisant un instrument financier largement utilisé par les multinationales : la titrisation ou émission de titres financiers.

Comment les multinationales peuvent-elles à se refinancer en permanence, c'est-à-dire à trouver des fonds propres, de la trésorerie, des liquidités, alors que c'est si difficile pour les PME ? Les multinationales émettent des actions ou des obligations par une bourse d’échange, se finançant par l'augmentation du capital de leurs sociétés. Lorsque des investisseurs professionnels ou des petits porteurs souscrivent à l'augmentation de capital, ils obtiennent en échange de leur apport un contrat, sous la forme d’un titre financier, donnant droit à des bénéfices.

Or, il existe une nouvelle variété de titre financier pour petites et moyennes structures : les actifs numériques. On les qualifie de numérique pour leur facilité d'usage, bien qu'ils soient adossés aux apports réels d'une entreprise : numéraire, nature et industrie. Ils servent à lever des fonds, valoriser le capital d'une société et réaliser des transactions, sans diluer les parts des fondateurs-associés. Non seulement ils représentent une valeur réelle produite et échangée, mais ils sont gage de la santé financière d'une entreprise. Grâce aux actifs numériques, les entreprises peuvent interagir directement et sans friction les uns avec les autres, afin d'échanger de la valeur et piloter de multiples projets.

 

Réveiller ses actifs d’entreprise

Un actif numérique d'entreprise représente une ressource que l'entreprise peut utiliser, négocier et exploiter dans le pilotage de son activité. Par exemple, un stock de matières premières, l'utilisation de machines-outils, une prestation de vente ou un service en ligne implique d'exploiter ses actifs. Pour qu'une entreprise produise du revenu ou un gain de capital, elle engage toujours un ou plusieurs actifs stratégiques. Généralement, les entreprises exploitent leurs actifs parce qu’elles en connaissent la valeur.

Mais souvent, elles disposent d'actifs dormants, c'est-à-dire des actifs dont le potentiel de valeur n'a pas été activé. C'est tout l'enjeu : réveiller ses actifs d'entreprise en le mettant à disposition d'entreprise partenaires. Oui, il est possible de valoriser n'importe quel actif d'entreprise dans un processus d'échange inter-professionnel. Nous allons voir comment mettre ses actifs à disposition d’autres entreprises permet de développer à la fois son activité et ses capacités de financement. 

 

Intégrer une coalition d’entreprises

Une coalition d'entreprises est une place de marché dans laquelle les professionnels formulent des offres et des demandes. Ce circuit d'échange permet à une entreprise de mettre son produit ou service à la disposition d'autres entreprises. Surtout, elles permettent de retisser du lien entre l’entreprise et ses parties prenantes par la mise en commun de moyens. Chaque coalition devient une réserve de valeur, composée d'actifs, qui servent à assurer les opérations de financement. Pour ce faire, un pacte de gouvernance permet de décider du financement d'actifs spécifiques.

Grâce à des règles d'entrée et de sortie, toute entreprise doit effectuer un apport en conformité avec les règles de la coalition. Pour intégrer une coalition, l'entreprise formule donc une offre qui l'engage sur l'exploitation de ses actifs. Si l'offre est acceptée par une entreprise déjà membre de la coalition, l'exploitation de son actif lui donnera droit à une participation sur la valeur totale de la coalition. La contribution par des actifs donne donc droit à une rémunération, de même qu’elle sert à régler ses partenaires dans le cadre de transactions entre professionnels.

 

Valoriser le capital de la coalition

La stratégie que propose le financement-capital encourage à constamment valoriser les apports multiples de nouvelles entreprises. Cela revient à inviter de nouveaux professionnels à l'intérieur d'une communauté afin de valoriser les apports qu'ils peuvent effectuer. N'importe quelle transaction à l'intérieur d'une coalition entreprise, si création de valeur s’en libère, va économiquement valoriser le capital de la coalition, donc la participation des parties prenantes.

Ainsi, nous vous invitons à transmettre par bouche-à-oreille ou publier en ligne votre coalition d'entreprises. Plus vous animez votre communauté, en ajoutant des parties prenantes, plus votre participation au capital augmente. En intégrant continuellement de nouvelles entreprises productrices de valeur, non seulement vous créez des boucles qui nourrissent l’activité de votre entreprise, mais vous obtenez les moyens de couvrir vos besoins de financement dès que nécessaire.